Pro A - Nouveau dispositif à compter du 1er janvier 2019 (Reconversion ou promotion par l’alternance)

Est-ce que la réalisation d’une Pro A peut être considérée comme un des critères de l’état des lieux de l’entretien professionnel, dédouanant ainsi l’employeur de son obligation ?
21 Novembre 2018

Pro A est un dispositif qui a pour objet de permettre au salarié de changer de métier ou de profession, ou de bénéficier d'une promotion sociale ou professionnelle par des actions de formation. Par conséquent, l’action de reconversion et de promotion réalisée dans le cadre de Pro A peut être prise en compte pour apprécier si l’employeur remplit son obligation de formation.

Notons qu’une  formation obligatoire, c’est-à-dire « conditionnant l’exercice d’une activité ou d’une fonction, en application d’une convention internationale, de dispositions légales ou réglementaires » ne peut être prise en compte pour répondre à l’obligation de formation de l’employeur.