Validation des acquis de l'expérience (VAE)

Quelles sont les expériences qui peuvent être prises en compte dans le cadre de la VAE ?
28 Mars 2018

La VAE est ouverte à tout salarié ayant exercé pendant au moins 1 an, de manière continue ou discontinue, des activités en lien direct avec le contenu de la certification visée - diplôme, titre à finalité professionnelle ou certificat de qualification professionnelle (CQP) inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) - ou de l’un des « blocs de compétences » composant cette certification.

 

Pour déterminer si le candidat possède bien l’expérience requise, sont prises en compte :

  • les activités professionnelles salariées, non salariées, bénévoles ou de volontariat,
  • les activités exercées dans le cadre de responsabilités syndicales, d’un mandat électoral ou d’une fonction élective,
  • les activités exercées par une personne inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau.

 

Sont également comptabilisées les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel, notamment :

  • les périodes de mise en situation en milieu professionnel (PMSMP),
  • les stages pratiques réalisés dans le cadre d’une formation initiale ou continue,
  • les préparations opérationnelles à l’emploi (POE),
  • les périodes de formation pratique suivies dans le cadre d’un contrat d’apprentissage, d’un contrat de professionnalisation ou d’un contrat unique d’insertion (CUI).

 

A noter : Pour que les activités réalisées dans le cadre de périodes de formation soient prises en compte, la durée des activités réalisées « hors formation » doit être supérieure à celle des activités réalisées en formation.