Tutorat et maître d'apprentissage

Désigner un tuteur est-il obligatoire dans le cadre du contrat de professionnalisation ?
1 Mars 2018

 

La désignation d’un tuteur est obligatoire pour toutes les embauches en contrat de professionnalisation.

Le tuteur est chargé :

- d’accueillir, aider, informer et guider le salarié en contrat de professionnalisation,

- d’organiser avec celui-ci son activité dans l’entreprise et de contribuer à l’acquisition des savoir-faire professionnels,

- de veiller au respect de son emploi du temps,

- d’assurer la liaison avec l’organisme de formation ou avec le service de formation interne de l’entreprise,

- de participer à l’évaluation du suivi de la formation.

Le tuteur est un salarié volontaire, disposant obligatoirement de 2 ans d'expérience en rapport avec l'objectif de professionnalisation visé. Il ne peut encadrer simultanément plus de 3 alternants (2, s'il est l'employeur).

A noter : les accords de branche peuvent prévoir des conditions particulières d’exercice du tutorat (durée d’expérience supérieure à 2 ans, formation ou préparation préalable du tuteur…).

La désignation d'un tuteur n'est pas obligatoire en revanche s'agissant d'une période de professionnalisation, sauf accord de branche le prévoyant spécifiquement.