Mobilisation du CPF/CPA

L'employeur est-il tenu d'accepter une demande de CPF ? Dans quel délai doit-il faire part au salarié de sa réponse ?
8 Mars 2019

Lorsque le salarié envisage de réaliser la formation en tout ou partie sur le temps de travail, la mobilisation du compte personnel de formation (CPF) suppose une autorisation d’absence de la part de l’employeur.
La demande du salarié doit être effectuée dans un délai minimum de :
- 60 jours calendaires si la durée de l'action de formation est inférieure à 6 mois,
- 120 jours calendaires si la durée de l'action de formation est égale ou supérieure à 6 mois.
 
L'employeur dispose d'un délai de 30 jours calendaires pour adresser sa réponse au salarié, l'absence de réponse de dans ce délai valant acceptation de la demande du salarié.
À noter : un salarié souhaitant mobiliser son CPF entièrement hors temps de travail n’a pas à demander d’autorisation d’absence à son employeur. Il fait sa demande directement auprès de l’OPCO (à partir de 2020 auprès de la Caisse des dépôts et consignations) dont dépend son entreprise.