Gestion des départs en formation

Un salarié peut-il refuser de partir en formation hors temps de travail ?
2 Mars 2018

Si un salarié ne peut pas refuser, sauf motif légitime, de partir en formation lorsque celle-ci se réalise pendant son temps de travail, il peut en revanche refuser d'affecter du temps personnel à la réalisation d’une formation.

En conséquence, une entreprise qui envisage une formation qui se déroulerait, en tout ou partie, en dehors du temps de travail doit préalablement obtenir l'accord écrit du salarié.

Le refus du salarié de se former « hors temps de travail » ne constitue ni une faute, ni un motif de licenciement.