Période de professionnalisation (dispositif valable jusqu'au 31 décembre 2018)

La formation réalisée dans le cadre d’une période de professionnalisation doit-elle avoir une durée minimale ?
9 Octobre 2018

Sauf exceptions*, les formations réalisées dans le cadre d’une période de professionnalisation doivent avoir une durée minimale de 70 heures réparties sur une périodes maximale de 12 mois calendaires (c'est à dire de date à date).

Exemple : une période de professionnalisation démarrant le 1er février 2018 doit comporter au moins 70 heures de formation réparties entre le 1er février 2018 et le 1er février 2019.

A noter : des accords de branche peuvent prévoir une durée minimale supérieure à 70 heures.

* La durée minimale de 70 heures ne s’applique pas aux actions permettant aux salariés de faire valider les acquis de leur expérience (VAE), aux formations financées dans le cadre d'un abondement du compte personnel de formation (CPF), aux formations sanctionnées par des certifications inscrites à l'inventaire de la CNCP (Commission nationale de la certification professionnelle).

Attention ! À compter du 1er janvier 2019, la période de professionnalisation disparaîtra pour laisser place à la reconversion ou promotion par alternance (Pro-A).