COVID-19 & formation : des mesures exceptionnelles pour vous accompagner

 

L’OPCO EP, sous l’impulsion de son Conseil d’administration, a lancé un large plan de continuité de services pour maintenir l’activité de la formation dans ce contexte inédit. Des mesures exceptionnelles, en relation avec les branches professionnelles, visent à la fois les entreprises et leurs salariés et les prestataires de formation.

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Négociation d’un accord d’entreprise sur le CPF

Quels sont les effets d’un accord d’entreprise « internalisant » la gestion du CPF ?
23 Janvier 2020

Jusqu’au 31 décembre 2018, les entreprises qui souhaitaient gérer directement leur contribution au titre du CPF (correspondant à 0,2 % de la masse salariale annuelle brute) pouvaient conclure un accord d’entreprise pour une durée de 3 ans. Dans ce cadre, elles s’engageaient à consacrer au moins 0,2 % du montant des rémunérations versées pendant chacune des années couvertes par l’accord au financement du CPF de leurs salariés et à leur abondement.

La loi du 5 septembre 2018 pour la liberté de choisir son avenir professionnel a mis fin à ces accords d’entreprise : depuis le 1er janvier 2019, les entreprises ne peuvent plus internaliser la gestion du CPF de leurs salariés.